Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

croisiere patagonie

2013-12-09T16:50:33+01:00

Jour 4 : L'ile Magdalena, des pinguinos.

Publié par Margaux et Nathalie DUMAS

Lundi 9 décembre 2013 :

Notre dernière matinée sur le bateau. Ça nous rend triste de quitter ces paysages si merveilleux.

  • Ce matin nous sommes descendu sur l’ile Magdalena pour y voir « Los pinguinos» ou plutôt des manchots. C’est un lieu de reproduction et nous sommes en pleine période de couve. Mais les cormorans sont aussi au rendez-vous, pas pour les admirer mais au cas où une mère venait à s’absenter, pour lui voler son œuf, et manger du manchot.

Nous étions dans les sites si isolés, si proches de la nature que le retour en ville est un peu dur. Nous avons parcouru au total 527 miles marins. Heureusement qu’il nous reste les photos !

Dernière visites….. les manchots. Trop mignons ! retour à la ville.
Dernière visites….. les manchots. Trop mignons ! retour à la ville.
Dernière visites….. les manchots. Trop mignons ! retour à la ville.
Dernière visites….. les manchots. Trop mignons ! retour à la ville.
Dernière visites….. les manchots. Trop mignons ! retour à la ville.
Dernière visites….. les manchots. Trop mignons ! retour à la ville.
Dernière visites….. les manchots. Trop mignons ! retour à la ville.
Dernière visites….. les manchots. Trop mignons ! retour à la ville.
Dernière visites….. les manchots. Trop mignons ! retour à la ville.
Dernière visites….. les manchots. Trop mignons ! retour à la ville.
Dernière visites….. les manchots. Trop mignons ! retour à la ville.
Dernière visites….. les manchots. Trop mignons ! retour à la ville.
Dernière visites….. les manchots. Trop mignons ! retour à la ville.
Dernière visites….. les manchots. Trop mignons ! retour à la ville.
Dernière visites….. les manchots. Trop mignons ! retour à la ville.
Dernière visites….. les manchots. Trop mignons ! retour à la ville.
Dernière visites….. les manchots. Trop mignons ! retour à la ville.
Dernière visites….. les manchots. Trop mignons ! retour à la ville.
Dernière visites….. les manchots. Trop mignons ! retour à la ville.
Dernière visites….. les manchots. Trop mignons ! retour à la ville.
Dernière visites….. les manchots. Trop mignons ! retour à la ville.
Dernière visites….. les manchots. Trop mignons ! retour à la ville.
Dernière visites….. les manchots. Trop mignons ! retour à la ville.
Dernière visites….. les manchots. Trop mignons ! retour à la ville.
Dernière visites….. les manchots. Trop mignons ! retour à la ville.
Dernière visites….. les manchots. Trop mignons ! retour à la ville.
Dernière visites….. les manchots. Trop mignons ! retour à la ville.
Dernière visites….. les manchots. Trop mignons ! retour à la ville.
Dernière visites….. les manchots. Trop mignons ! retour à la ville.
Dernière visites….. les manchots. Trop mignons ! retour à la ville.
Dernière visites….. les manchots. Trop mignons ! retour à la ville.
Dernière visites….. les manchots. Trop mignons ! retour à la ville.
Dernière visites….. les manchots. Trop mignons ! retour à la ville.
Dernière visites….. les manchots. Trop mignons ! retour à la ville.
Dernière visites….. les manchots. Trop mignons ! retour à la ville.
Dernière visites….. les manchots. Trop mignons ! retour à la ville.
Dernière visites….. les manchots. Trop mignons ! retour à la ville.
Dernière visites….. les manchots. Trop mignons ! retour à la ville.
Dernière visites….. les manchots. Trop mignons ! retour à la ville.
Dernière visites….. les manchots. Trop mignons ! retour à la ville.
Dernière visites….. les manchots. Trop mignons ! retour à la ville.
Dernière visites….. les manchots. Trop mignons ! retour à la ville.
Dernière visites….. les manchots. Trop mignons ! retour à la ville.
Dernière visites….. les manchots. Trop mignons ! retour à la ville.
Dernière visites….. les manchots. Trop mignons ! retour à la ville.
Dernière visites….. les manchots. Trop mignons ! retour à la ville.
Dernière visites….. les manchots. Trop mignons ! retour à la ville.
Dernière visites….. les manchots. Trop mignons ! retour à la ville.
Dernière visites….. les manchots. Trop mignons ! retour à la ville.
Dernière visites….. les manchots. Trop mignons ! retour à la ville.
Dernière visites….. les manchots. Trop mignons ! retour à la ville.

Dernière visites….. les manchots. Trop mignons ! retour à la ville.

Voir les commentaires

2013-12-09T04:19:08+01:00

Jour 3 : Glacier Piloto, Nena et Aguila.

Publié par Nathalie DUMAS

Dimanche 8 décembre 2013 :

Aujourdh’ui nous avons une superbe journée ensoleillée, rare dans la région. Nous naviguons sur les canaux tortueux de la côte occidentale de la Terre de feu, où beauté et solitude nous rappelle que même aujourd’hui, il reste de magnifiques territoires inexplorés et riches en histoire naturelle.

  • Ce matin, nous navignons sur le fjord Alacalufe jusqu’à arriver face au glacier Piloto dont la couleur bleue est d’une grande beauté. Cette couleur bleue est dû à la compression de la glace au fil des siècles sans bulle d’air. A côté se trouve le glacier Nena, lui a une glace noir. Il y a une colonie d'oiseau marin qui viennent sur les rocher pour faire leur nid et couver tranquillement.
  • Dans l’après-mide, nous faisons une balade dans le Seno de Agostini pour débarquer face au glacier Águila. Entourés par les montagnes de la Cordillère Darwin, nous marcherons par la plage pour atteindre le glacier.

A notre retour du glacier chocolat chaud et le whisky nous attendent.

Le bateau continue sa course jusqu’à Punta Arenas à travers les montagnes et les fjord. Un vrai régal pour nos yeux. Cette croisières aura été aussi un régal pour nos papilles, du petit-déjeuner au dîner, une vraie prouesse .

Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)

Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)

Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA

Le Glacier AGUILA

Visite des machines du navire. Il y a beaucoup de bruits.
Visite des machines du navire. Il y a beaucoup de bruits.
Visite des machines du navire. Il y a beaucoup de bruits.
Visite des machines du navire. Il y a beaucoup de bruits.
Visite des machines du navire. Il y a beaucoup de bruits.

Visite des machines du navire. Il y a beaucoup de bruits.

Voir les commentaires

2013-12-07T15:10:48+01:00

Jour 2 : Les glaciers Pía et Garibaldi dans le canal Beagle

Publié par Nathalie DUMAS
  • Samedi 7 décembre 2013 :

A 8h00, nous avons embarqué sur le zodiac pour aller voir de plus près le glacier Pía. Il a une largeur de 1,2 kilomètres, une hauteur de 100 mètres et il est long de plus de 3 kilomètres. Nous avons débarqué, face au glacier, sur un bloc rocheux, on peut y admirer une flore très riche avec de belles couleurs. La roche est extrêmement lisse, car il y a des millions d'années, il y avait de la glace dessus et les frottements de celle-ci ont rendu la roche si douce. Nous avons entendu des bruits de craquements du glacier bien installé sur le rocher en face, tout de même à 50 mètres. C'est juste fascinant d'entendre le bruit sourd de la glace qui craque et hurle. Lorsque des blocs de glace se détachent du glacier, on entend un bruit sourd et puissant, comme un coup de tonnerre…

Avant de rejoindre le bateau, comme à chaque sortie, nous avons droit à un chocolat chaud ou à un whisky, ou les deux c'est encore meilleur ! Et Margaux, elle a eu droit à une glace vieille d'un million d'année.

Puis le bateau continue sa route dans le canal de Beagle, il va être l’heure de prendre notre déjeuner.

Pour l’après-midi, nous sommes restés sur le bateau pour nous approcher du Glacier Garibaldi plutôt que de faire une promenade dans la forêt pour aller voir une cascade… et l’on a bien fait … car je préfère voir un glacier. Et il était beau !

A chaque moment nous nous disons que nous avons bien fait de craquer pour cette croisière. on y voit des endroits merveilleux, dans un calme absolu et en plus depuis le passage du Cap Horn le temps est beau et ensoleillé.

Après le diner nous avons pu profiter d’un magnifique coucher de soleil vers 22H00.

Canal de Beagle et le glacier PIA.
Canal de Beagle et le glacier PIA.
Canal de Beagle et le glacier PIA.
Canal de Beagle et le glacier PIA.
Canal de Beagle et le glacier PIA.
Canal de Beagle et le glacier PIA.
Canal de Beagle et le glacier PIA.
Canal de Beagle et le glacier PIA.
Canal de Beagle et le glacier PIA.
Canal de Beagle et le glacier PIA.
Canal de Beagle et le glacier PIA.
Canal de Beagle et le glacier PIA.
Canal de Beagle et le glacier PIA.
Canal de Beagle et le glacier PIA.
Canal de Beagle et le glacier PIA.
Canal de Beagle et le glacier PIA.
Canal de Beagle et le glacier PIA.
Canal de Beagle et le glacier PIA.
Canal de Beagle et le glacier PIA.
Canal de Beagle et le glacier PIA.
Canal de Beagle et le glacier PIA.
Canal de Beagle et le glacier PIA.
Canal de Beagle et le glacier PIA.
Canal de Beagle et le glacier PIA.
Canal de Beagle et le glacier PIA.
Canal de Beagle et le glacier PIA.
Canal de Beagle et le glacier PIA.
Canal de Beagle et le glacier PIA.
Canal de Beagle et le glacier PIA.
Canal de Beagle et le glacier PIA.
Canal de Beagle et le glacier PIA.
Canal de Beagle et le glacier PIA.
Canal de Beagle et le glacier PIA.
Canal de Beagle et le glacier PIA.
Canal de Beagle et le glacier PIA.
Canal de Beagle et le glacier PIA.
Canal de Beagle et le glacier PIA.
Canal de Beagle et le glacier PIA.
Canal de Beagle et le glacier PIA.
Canal de Beagle et le glacier PIA.
Canal de Beagle et le glacier PIA.
Canal de Beagle et le glacier PIA.
Canal de Beagle et le glacier PIA.
Canal de Beagle et le glacier PIA.
Canal de Beagle et le glacier PIA.
Canal de Beagle et le glacier PIA.
Canal de Beagle et le glacier PIA.
Canal de Beagle et le glacier PIA.
Canal de Beagle et le glacier PIA.
Canal de Beagle et le glacier PIA.
Canal de Beagle et le glacier PIA.
Canal de Beagle et le glacier PIA.

Canal de Beagle et le glacier PIA.

Le glacier Garibaldi et coucher de soleil
Le glacier Garibaldi et coucher de soleil
Le glacier Garibaldi et coucher de soleil
Le glacier Garibaldi et coucher de soleil
Le glacier Garibaldi et coucher de soleil
Le glacier Garibaldi et coucher de soleil
Le glacier Garibaldi et coucher de soleil
Le glacier Garibaldi et coucher de soleil
Le glacier Garibaldi et coucher de soleil
Le glacier Garibaldi et coucher de soleil
Le glacier Garibaldi et coucher de soleil
Le glacier Garibaldi et coucher de soleil
Le glacier Garibaldi et coucher de soleil
Le glacier Garibaldi et coucher de soleil
Le glacier Garibaldi et coucher de soleil
Le glacier Garibaldi et coucher de soleil
Le glacier Garibaldi et coucher de soleil
Le glacier Garibaldi et coucher de soleil
Le glacier Garibaldi et coucher de soleil
Le glacier Garibaldi et coucher de soleil
Le glacier Garibaldi et coucher de soleil
Le glacier Garibaldi et coucher de soleil
Le glacier Garibaldi et coucher de soleil
Le glacier Garibaldi et coucher de soleil
Le glacier Garibaldi et coucher de soleil
Le glacier Garibaldi et coucher de soleil
Le glacier Garibaldi et coucher de soleil
Le glacier Garibaldi et coucher de soleil
Le glacier Garibaldi et coucher de soleil
Le glacier Garibaldi et coucher de soleil
Le glacier Garibaldi et coucher de soleil
Le glacier Garibaldi et coucher de soleil
Le glacier Garibaldi et coucher de soleil
Le glacier Garibaldi et coucher de soleil
Le glacier Garibaldi et coucher de soleil
Le glacier Garibaldi et coucher de soleil
Le glacier Garibaldi et coucher de soleil
Le glacier Garibaldi et coucher de soleil
Le glacier Garibaldi et coucher de soleil
Le glacier Garibaldi et coucher de soleil
Le glacier Garibaldi et coucher de soleil
Le glacier Garibaldi et coucher de soleil
Le glacier Garibaldi et coucher de soleil
Le glacier Garibaldi et coucher de soleil
Le glacier Garibaldi et coucher de soleil
Le glacier Garibaldi et coucher de soleil

Le glacier Garibaldi et coucher de soleil

Voir les commentaires

2013-12-06T14:10:32+01:00

Jour 1 : l'île du Cap Horn

Publié par Nathalie Dumas
  • Vendredi 6 décembre : jour 1 Ile du Cap Horn et la Baie Wulaia

La nuit a été un peu agitée, mais lorsque nous dormons tout va bien.

07H00 il faut nous préparer rapidement car nous allons débarquer sur le Cap Horn, enfin ce n’est pas certain. Il faut attendre l’accord du Capitaine. Nous l'avons OUAOUH ! Nous avons beaucoup de chance car ce n'est pas tous les jours que l'on peut mettre les pieds sur l'ile du Cap Horn. Si la mer est trop agitée, les zodiacs ne sortent pas.

Il y a un vent très violent sur l'ile par moment Olivier doit tenir Margaux pour la faire avancer!

Sur l'ile, il y a un momunent au sommet d'une colline, un phare avec une habitation, une1 famille qui y reste à l'année et 2 militaires qui se relaient tous les 3 mois, sans oublier une charmante petite chapelle en bois. C'est tout.

Là, on a vraiment une impression de bout du monde, avec un plus un climat vraiment rude.

Dans l'après-midi, nous avons débarqué dans la baie WULAIA, terre du peuple Yagan, les habitants originaux de la zone. On peut y constater les dégâts provoqués par les castors, des barrages de branches et surtout des tas d'arbres cassés (les castors ont été introduit par l'homme, ils viennent du Canada).

Margaux a eu un peu le mal de mer, il faut dire que la mer était un peu agité vers le cap Horn.

poste de pilotage
poste de pilotage
poste de pilotage
poste de pilotage
poste de pilotage
poste de pilotage
poste de pilotage
poste de pilotage

poste de pilotage

J1 L'ile du CAP HORN (la plus au sud)
J1 L'ile du CAP HORN (la plus au sud)
J1 L'ile du CAP HORN (la plus au sud)
J1 L'ile du CAP HORN (la plus au sud)
J1 L'ile du CAP HORN (la plus au sud)
J1 L'ile du CAP HORN (la plus au sud)
J1 L'ile du CAP HORN (la plus au sud)
J1 L'ile du CAP HORN (la plus au sud)
J1 L'ile du CAP HORN (la plus au sud)
J1 L'ile du CAP HORN (la plus au sud)
J1 L'ile du CAP HORN (la plus au sud)
J1 L'ile du CAP HORN (la plus au sud)
J1 L'ile du CAP HORN (la plus au sud)
J1 L'ile du CAP HORN (la plus au sud)
J1 L'ile du CAP HORN (la plus au sud)
J1 L'ile du CAP HORN (la plus au sud)
J1 L'ile du CAP HORN (la plus au sud)
J1 L'ile du CAP HORN (la plus au sud)
J1 L'ile du CAP HORN (la plus au sud)
J1 L'ile du CAP HORN (la plus au sud)
J1 L'ile du CAP HORN (la plus au sud)
J1 L'ile du CAP HORN (la plus au sud)
J1 L'ile du CAP HORN (la plus au sud)
J1 L'ile du CAP HORN (la plus au sud)
J1 L'ile du CAP HORN (la plus au sud)
J1 L'ile du CAP HORN (la plus au sud)
J1 L'ile du CAP HORN (la plus au sud)
J1 L'ile du CAP HORN (la plus au sud)
J1 L'ile du CAP HORN (la plus au sud)
J1 L'ile du CAP HORN (la plus au sud)
J1 L'ile du CAP HORN (la plus au sud)
J1 L'ile du CAP HORN (la plus au sud)
J1 L'ile du CAP HORN (la plus au sud)
J1 L'ile du CAP HORN (la plus au sud)
J1 L'ile du CAP HORN (la plus au sud)
J1 L'ile du CAP HORN (la plus au sud)
J1 L'ile du CAP HORN (la plus au sud)
J1 L'ile du CAP HORN (la plus au sud)
J1 L'ile du CAP HORN (la plus au sud)
J1 L'ile du CAP HORN (la plus au sud)
J1 L'ile du CAP HORN (la plus au sud)

J1 L'ile du CAP HORN (la plus au sud)

J1 Baie de WULAIA
J1 Baie de WULAIA
J1 Baie de WULAIA
J1 Baie de WULAIA
J1 Baie de WULAIA
J1 Baie de WULAIA
J1 Baie de WULAIA
J1 Baie de WULAIA
J1 Baie de WULAIA
J1 Baie de WULAIA
J1 Baie de WULAIA
J1 Baie de WULAIA
J1 Baie de WULAIA
J1 Baie de WULAIA
J1 Baie de WULAIA
J1 Baie de WULAIA
J1 Baie de WULAIA
J1 Baie de WULAIA
J1 Baie de WULAIA
J1 Baie de WULAIA

J1 Baie de WULAIA

Voir les commentaires

2013-12-05T16:30:11+01:00

Expédition au Cap Horn et en Terre de feu !

Publié par Margaux DUMAS
Expédition au Cap Horn et en Terre de feu !
  • Jeudi 05 décembre 2013

Nous passons la journée dans l'hôtel, en attendant l'heure du rendez-vous pour embarquer dans le bateau de croisière de la compagnie chilienne Australis, le VIA AUSTRALIS.

Nous partons du port d'USHUAIA en Argentine à PUNTA ARENAS au chili . Nous allons naviguer dans le légendaire Détroit de Magellan et dans le canal de Beagle, également entre les glaciers et les fjords de la Cordillière de Darwin, nous irons rendre visite à la plus grande colonie de manchots de Magellan de l'hémisphère sud et voir le mythique Cap Horn. Un beau programme, qui nous enchante !

Le matin, nous avons déposé nos bagages, que nous retrouverons dans notre cabine, en ville dans une agence.

Un peu de luxe n'est pas de trop dans notre voyage. Et là on va être servi ! Restaurant de qualité, avec des serveurs prévenants et gentils, un service de cabine fait plusieurs fois dans la journée, le personnels très aimables (si l'on fait une sieste avant une excursion, à notre retour le lit sera refait, les serviettes seront changés plusieurs fois dans la journée si nécessaire. L'on m'a dit que les chiliens ont l'habitude de prendre plusieurs douches par jour jusqu'à 6, très rapide pour se rafraîchir ou rester en forme, ce qui explique le service de cabine).

Nous avons un cabine triple, 2 lits simples et une lit en hauteur pour Margaux (elle est super contente).

Un cocktail de bienvenue nous attend dans un salon, avec la présentation de l’équipage et les consignes de sécurités. Une présentation sur le Cap Horn puis nous quittons le port. Nous en profitons pour faire connaissance avec le bateau, voir les zodiac qui nous servirons pour les excursions...

Nous dégustons avec délectation notre premier dîner (tous est compris nourritures et boissons, trop cool). Plus nous nous éloignons des côtes, plus la mer bouge...

Bon, sur le bateau, la moyenne d'âge doit être au alentour de 65 -70 ans, il ne faut pas se leurrer à cette période de l'année ( il y a tout de même 5 enfants chiliens avec leurs mères sur la croisière).

(demain la suite des aventures, il est tard et il y a plus de 2000 photos à traiter et sélectionner sur les 5 jours de croisière, à demain bonne journée)

de Ushuaia à Punta Arenas

Expédition au Cap Horn et en Terre de feu !
Expédition au Cap Horn et en Terre de feu !
Expédition au Cap Horn et en Terre de feu !
Expédition au Cap Horn et en Terre de feu !
Expédition au Cap Horn et en Terre de feu !
Expédition au Cap Horn et en Terre de feu !
Expédition au Cap Horn et en Terre de feu !
Expédition au Cap Horn et en Terre de feu !
Expédition au Cap Horn et en Terre de feu !
Expédition au Cap Horn et en Terre de feu !
Expédition au Cap Horn et en Terre de feu !
Expédition au Cap Horn et en Terre de feu !
Expédition au Cap Horn et en Terre de feu !
Expédition au Cap Horn et en Terre de feu !
Expédition au Cap Horn et en Terre de feu !
Expédition au Cap Horn et en Terre de feu !
Expédition au Cap Horn et en Terre de feu !
Expédition au Cap Horn et en Terre de feu !
Expédition au Cap Horn et en Terre de feu !
Expédition au Cap Horn et en Terre de feu !
Expédition au Cap Horn et en Terre de feu !
Expédition au Cap Horn et en Terre de feu !
Expédition au Cap Horn et en Terre de feu !
Expédition au Cap Horn et en Terre de feu !
Expédition au Cap Horn et en Terre de feu !
Expédition au Cap Horn et en Terre de feu !
Expédition au Cap Horn et en Terre de feu !
Expédition au Cap Horn et en Terre de feu !
Expédition au Cap Horn et en Terre de feu !
Expédition au Cap Horn et en Terre de feu !
Expédition au Cap Horn et en Terre de feu !
Expédition au Cap Horn et en Terre de feu !
Expédition au Cap Horn et en Terre de feu !
Expédition au Cap Horn et en Terre de feu !
Expédition au Cap Horn et en Terre de feu !
Expédition au Cap Horn et en Terre de feu !
Expédition au Cap Horn et en Terre de feu !

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog