Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

2013-12-17T20:45:07+01:00

El Calafate : PERITO MORENO

Publié par Nathalie CAHOUZARD DUMAS
El Calafate : PERITO MORENO

Maintenant que nous avons une connexion internet qui fonctionne bien, je vais pouvoir vous abreuver de nouvelles et de photos. Donc je vais revenir sur les jours et les mois passés.

Le 17 décembre 2013 : Le Perito Moreno

Pour vous situer dans le temps, nous sommes arrivés en Argentine par Salta (au Nord) ensuite nous avons été visiter les Chutes d’Iguazu coté Argentin et au Brésil. Puis d’un saut d’avion nous avons rejoint Buenos Aires pour 1 semaine. Et de là, nous avons démarré la découverte de la Patagonie...

En route pour Ushuaia,l’idée d’une croisière en bateau a germé. Alors ni une ni deux, nous trouvons une croisière qui nous amènera à Punta Arenas (au Chili). Puis pour visiter la région, nous avons loué une voiture (la fameuse qui finira sur le toit), et l’on part en vadrouille dans le Parc Torres del Paine (Chili), puis en Argentine pour voir le Périto Moreno.

Je vais revenir quelques jours en arrière…à El Calafate en Argentine, une mignonne petite ville de montagne, qui s’est développée avec le tourisme. Et pour cause, il y a, à quelques kilomètres de là, le fameux glacier Perito Moreno qui se situe dans le parc national Los Glaciares. C’est un glacier qui continue d’avancer d’environ 2 cm par jour (7 mètres par an). Le front du glacier avance sur le Lac Argentino face à la péninsule de Magellan. Le Perito détache d’énormes blocs de glace, nous avons pu assisté à un effondrement localisé du front. C’est spectaculaire ce bruit assourdissant comme un coup de canon et la puissance de la chute, un grand moment magique. Du coup on est resté jusque tard dans la soirée, on est sorti les derniers du parc, tellement c’était beau. La glace si grande et ses couleurs bleues un régal pour les yeux. Aussi, nous avons fait une petite balade d'une heure en bateau pour nous rapprocher du glacier.

Et en plus, Margaux a été invité à un anniversaire ! Mélissandre une petite francaise a fêté ses 3 ans face au glacier, trop classe l’anniversaire ( Du coup margaux en a profité pour jouer et discuter avec Darius, Eloïse et Melissandre . En plus on les a retrouvé 3 jours plus tard à Puerto Natales.)

Le Périto Moreno fait 31 km avec une surface de 254 km2 et a une hauteur variant de 50-55mètres.Il est gigantesque. Ce glacier avance de manière permanente. En avançant, il finit par atteindre une avancé rocheuse et coupe le passage des eaux du lac entre le Brazo Rico et le Canal de los Tempanos. Le niveau des eaux du lac monte et exerce une pression sur la glace. L' eau cherche naturellement un passage. Alors un pont de glace se forme et va céder peu à peu sous la pression du glacier qui avance. Le spectacle de la chute du pont de glace est rare et non prévisible.

LE PERITO MORENO 1
LE PERITO MORENO 1
LE PERITO MORENO 1
LE PERITO MORENO 1
LE PERITO MORENO 1
LE PERITO MORENO 1
LE PERITO MORENO 1
LE PERITO MORENO 1
LE PERITO MORENO 1
LE PERITO MORENO 1
LE PERITO MORENO 1
LE PERITO MORENO 1
LE PERITO MORENO 1
LE PERITO MORENO 1
LE PERITO MORENO 1
LE PERITO MORENO 1
LE PERITO MORENO 1
LE PERITO MORENO 1
LE PERITO MORENO 1
LE PERITO MORENO 1
LE PERITO MORENO 1
LE PERITO MORENO 1
LE PERITO MORENO 1
LE PERITO MORENO 1
LE PERITO MORENO 1
LE PERITO MORENO 1
LE PERITO MORENO 1
LE PERITO MORENO 1
LE PERITO MORENO 1
LE PERITO MORENO 1
LE PERITO MORENO 1
LE PERITO MORENO 1
LE PERITO MORENO 1
LE PERITO MORENO 1
LE PERITO MORENO 1
LE PERITO MORENO 1
LE PERITO MORENO 1
LE PERITO MORENO 1
LE PERITO MORENO 1
LE PERITO MORENO 1
LE PERITO MORENO 1
LE PERITO MORENO 1
LE PERITO MORENO 1
LE PERITO MORENO 1
LE PERITO MORENO 1
LE PERITO MORENO 1
LE PERITO MORENO 1
LE PERITO MORENO 1
LE PERITO MORENO 1
LE PERITO MORENO 1
LE PERITO MORENO 1
LE PERITO MORENO 1
LE PERITO MORENO 1
LE PERITO MORENO 1
LE PERITO MORENO 1
LE PERITO MORENO 1
LE PERITO MORENO 1
LE PERITO MORENO 1
LE PERITO MORENO 1
LE PERITO MORENO 1
LE PERITO MORENO 1
LE PERITO MORENO 1
LE PERITO MORENO 1

LE PERITO MORENO 1

Voir les commentaires

2013-12-14T18:36:32+01:00

Le Parc Torres del Paine - Chili

Publié par Nathalie DUMAS CAHOUZARD
Le Parc Torres del Paine - Chili

Le 12 décembre en route vers Punta Arenas :

Nous sommes toujours en Patagonie Chilienne, nous avons louer une voiture pour rejoindre un parc national de Torres del Paine. La route est belle, nous croisons un gaspacho à cheval qui mène ses bêtes dans un pré.

Les 13 et 14 décembre 2013 :

C’est le parc le plus beau du continent, il est dominé par un spectaculaire massif de pics granitiques, mais l’on y admire également d’autres merveilles : lacs d’azur, sentiers serpentant les forêts, des rivières rugissantes qu’on traverse sur des pont suspendus, d’énormes glaciers bleu étincelant qui flotte sur l’eau. Le parc se caractérise aussi par ses nombreux glaciers. La faune et la flore sont d’une grande richesse, nous avons croisé de nombreux Guanacos (sorte de Lama), des autruches (Nãndū), des Caiquens, des zorros (sorte de renard)… Les chevaux domestiqués sont en libertés, on les voient se promener autour de l’hôtel en toute liberté, c’est très beau.

Des trecks réputés de plusieurs jours sont possibles dans ce parc,pour aller voir de plus près des glaciers, mais nous reviendrons lorsque Margaux sera plus grande pour entreprendre le « W » de 4 jours. Cette fois-ci, nous nous sommes contenter à faire des visites en voiture.

Le temps a été mitigé, nous avons eu beaucoup de vents, de grosses rafales de vents, au point de mettre notre voiture sur le toit (parcequ’une une roue s’est cassé), ensuite une journée complète de pluie battante – ce jour-là nous sommes resté dans l’hôtel à nous remettre de nos émotions et à attendre la voiture de rechange- comme après la pluie le beau temps, nous avons aussi eu du soleil. Et même les nuages sont beaux.

Route de Patagonie : vers le parc Torres del Paine
Route de Patagonie : vers le parc Torres del Paine
Route de Patagonie : vers le parc Torres del Paine
Route de Patagonie : vers le parc Torres del Paine
Route de Patagonie : vers le parc Torres del Paine
Route de Patagonie : vers le parc Torres del Paine
Route de Patagonie : vers le parc Torres del Paine
Route de Patagonie : vers le parc Torres del Paine
Route de Patagonie : vers le parc Torres del Paine
Route de Patagonie : vers le parc Torres del Paine
Route de Patagonie : vers le parc Torres del Paine
Route de Patagonie : vers le parc Torres del Paine
Route de Patagonie : vers le parc Torres del Paine
Route de Patagonie : vers le parc Torres del Paine
Route de Patagonie : vers le parc Torres del Paine
Route de Patagonie : vers le parc Torres del Paine
Route de Patagonie : vers le parc Torres del Paine
Route de Patagonie : vers le parc Torres del Paine
Route de Patagonie : vers le parc Torres del Paine
Route de Patagonie : vers le parc Torres del Paine
Route de Patagonie : vers le parc Torres del Paine
Route de Patagonie : vers le parc Torres del Paine
Route de Patagonie : vers le parc Torres del Paine

Route de Patagonie : vers le parc Torres del Paine

LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 1
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 1
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 1
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 1
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 1
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 1
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 1
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 1
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 1
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 1
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 1
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 1
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 1
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 1
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 1
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 1
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 1
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 1
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 1
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 1
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 1
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 1
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 1
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 1
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 1
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 1
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 1
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 1
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 1
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 1
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 1
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 1
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 1
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 1
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 1
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 1
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 1
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 1
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 1
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 1
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 1
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 1
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 1
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 1
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 1
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 1
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 1
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 1
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 1
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 1
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 1
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 1
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 1
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 1
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 1
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 1
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 1
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 1
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 1
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 1
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 1
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 1
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 1
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 1
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 1
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 1
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 1
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 1
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 1
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 1
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 1
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 1
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 1

LE PARC de TORRES DEL PLAINE 1

LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 2 la suite
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 2 la suite
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 2 la suite
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 2 la suite
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 2 la suite
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 2 la suite
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 2 la suite
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 2 la suite
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 2 la suite
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 2 la suite
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 2 la suite
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 2 la suite
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 2 la suite
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 2 la suite
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 2 la suite
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 2 la suite
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 2 la suite
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 2 la suite
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 2 la suite
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 2 la suite
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 2 la suite
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 2 la suite
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 2 la suite
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 2 la suite
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 2 la suite
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 2 la suite
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 2 la suite
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 2 la suite
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 2 la suite
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 2 la suite
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 2 la suite
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 2 la suite
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 2 la suite
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 2 la suite
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 2 la suite
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 2 la suite
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 2 la suite
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 2 la suite
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 2 la suite
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 2 la suite
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 2 la suite
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 2 la suite
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 2 la suite
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 2 la suite
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 2 la suite
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 2 la suite
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 2 la suite
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 2 la suite
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 2 la suite
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 2 la suite
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 2 la suite
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 2 la suite
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 2 la suite
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 2 la suite
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 2 la suite
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 2 la suite
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 2 la suite
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 2 la suite
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 2 la suite
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 2 la suite
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 2 la suite
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 2 la suite
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 2 la suite
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 2 la suite
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 2 la suite
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 2 la suite
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 2 la suite
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 2 la suite
LE PARC  de TORRES DEL PLAINE 2 la suite

LE PARC de TORRES DEL PLAINE 2 la suite

Voir les commentaires

2013-12-12T12:49:52+01:00

Escapade en Patagonie chilienne

Publié par Margaux DUMAS

Ce matin nous partons pour 7 jours d'escapades de Punta Arenas a El Calafate en Argentine.

Au programme, le parc Torres del Paine, la ville de Puerto Natales et El calafate pour aller voir les teintes bleutées du Glacier Perito Moreno. A ce soir.

Voir les commentaires

2013-12-09T16:50:33+01:00

Jour 4 : L'ile Magdalena, des pinguinos.

Publié par Margaux et Nathalie DUMAS

Lundi 9 décembre 2013 :

Notre dernière matinée sur le bateau. Ça nous rend triste de quitter ces paysages si merveilleux.

  • Ce matin nous sommes descendu sur l’ile Magdalena pour y voir « Los pinguinos» ou plutôt des manchots. C’est un lieu de reproduction et nous sommes en pleine période de couve. Mais les cormorans sont aussi au rendez-vous, pas pour les admirer mais au cas où une mère venait à s’absenter, pour lui voler son œuf, et manger du manchot.

Nous étions dans les sites si isolés, si proches de la nature que le retour en ville est un peu dur. Nous avons parcouru au total 527 miles marins. Heureusement qu’il nous reste les photos !

Dernière visites….. les manchots. Trop mignons ! retour à la ville.
Dernière visites….. les manchots. Trop mignons ! retour à la ville.
Dernière visites….. les manchots. Trop mignons ! retour à la ville.
Dernière visites….. les manchots. Trop mignons ! retour à la ville.
Dernière visites….. les manchots. Trop mignons ! retour à la ville.
Dernière visites….. les manchots. Trop mignons ! retour à la ville.
Dernière visites….. les manchots. Trop mignons ! retour à la ville.
Dernière visites….. les manchots. Trop mignons ! retour à la ville.
Dernière visites….. les manchots. Trop mignons ! retour à la ville.
Dernière visites….. les manchots. Trop mignons ! retour à la ville.
Dernière visites….. les manchots. Trop mignons ! retour à la ville.
Dernière visites….. les manchots. Trop mignons ! retour à la ville.
Dernière visites….. les manchots. Trop mignons ! retour à la ville.
Dernière visites….. les manchots. Trop mignons ! retour à la ville.
Dernière visites….. les manchots. Trop mignons ! retour à la ville.
Dernière visites….. les manchots. Trop mignons ! retour à la ville.
Dernière visites….. les manchots. Trop mignons ! retour à la ville.
Dernière visites….. les manchots. Trop mignons ! retour à la ville.
Dernière visites….. les manchots. Trop mignons ! retour à la ville.
Dernière visites….. les manchots. Trop mignons ! retour à la ville.
Dernière visites….. les manchots. Trop mignons ! retour à la ville.
Dernière visites….. les manchots. Trop mignons ! retour à la ville.
Dernière visites….. les manchots. Trop mignons ! retour à la ville.
Dernière visites….. les manchots. Trop mignons ! retour à la ville.
Dernière visites….. les manchots. Trop mignons ! retour à la ville.
Dernière visites….. les manchots. Trop mignons ! retour à la ville.
Dernière visites….. les manchots. Trop mignons ! retour à la ville.
Dernière visites….. les manchots. Trop mignons ! retour à la ville.
Dernière visites….. les manchots. Trop mignons ! retour à la ville.
Dernière visites….. les manchots. Trop mignons ! retour à la ville.
Dernière visites….. les manchots. Trop mignons ! retour à la ville.
Dernière visites….. les manchots. Trop mignons ! retour à la ville.
Dernière visites….. les manchots. Trop mignons ! retour à la ville.
Dernière visites….. les manchots. Trop mignons ! retour à la ville.
Dernière visites….. les manchots. Trop mignons ! retour à la ville.
Dernière visites….. les manchots. Trop mignons ! retour à la ville.
Dernière visites….. les manchots. Trop mignons ! retour à la ville.
Dernière visites….. les manchots. Trop mignons ! retour à la ville.
Dernière visites….. les manchots. Trop mignons ! retour à la ville.
Dernière visites….. les manchots. Trop mignons ! retour à la ville.
Dernière visites….. les manchots. Trop mignons ! retour à la ville.
Dernière visites….. les manchots. Trop mignons ! retour à la ville.
Dernière visites….. les manchots. Trop mignons ! retour à la ville.
Dernière visites….. les manchots. Trop mignons ! retour à la ville.
Dernière visites….. les manchots. Trop mignons ! retour à la ville.
Dernière visites….. les manchots. Trop mignons ! retour à la ville.
Dernière visites….. les manchots. Trop mignons ! retour à la ville.
Dernière visites….. les manchots. Trop mignons ! retour à la ville.
Dernière visites….. les manchots. Trop mignons ! retour à la ville.
Dernière visites….. les manchots. Trop mignons ! retour à la ville.
Dernière visites….. les manchots. Trop mignons ! retour à la ville.

Dernière visites….. les manchots. Trop mignons ! retour à la ville.

Voir les commentaires

2013-12-09T04:19:08+01:00

Jour 3 : Glacier Piloto, Nena et Aguila.

Publié par Nathalie DUMAS

Dimanche 8 décembre 2013 :

Aujourdh’ui nous avons une superbe journée ensoleillée, rare dans la région. Nous naviguons sur les canaux tortueux de la côte occidentale de la Terre de feu, où beauté et solitude nous rappelle que même aujourd’hui, il reste de magnifiques territoires inexplorés et riches en histoire naturelle.

  • Ce matin, nous navignons sur le fjord Alacalufe jusqu’à arriver face au glacier Piloto dont la couleur bleue est d’une grande beauté. Cette couleur bleue est dû à la compression de la glace au fil des siècles sans bulle d’air. A côté se trouve le glacier Nena, lui a une glace noir. Il y a une colonie d'oiseau marin qui viennent sur les rocher pour faire leur nid et couver tranquillement.
  • Dans l’après-mide, nous faisons une balade dans le Seno de Agostini pour débarquer face au glacier Águila. Entourés par les montagnes de la Cordillère Darwin, nous marcherons par la plage pour atteindre le glacier.

A notre retour du glacier chocolat chaud et le whisky nous attendent.

Le bateau continue sa course jusqu’à Punta Arenas à travers les montagnes et les fjord. Un vrai régal pour nos yeux. Cette croisières aura été aussi un régal pour nos papilles, du petit-déjeuner au dîner, une vraie prouesse .

Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)
Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)

Glaciers PILOTO (le bleu) et NENA (le noir)

Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA
Le Glacier AGUILA

Le Glacier AGUILA

Visite des machines du navire. Il y a beaucoup de bruits.
Visite des machines du navire. Il y a beaucoup de bruits.
Visite des machines du navire. Il y a beaucoup de bruits.
Visite des machines du navire. Il y a beaucoup de bruits.
Visite des machines du navire. Il y a beaucoup de bruits.

Visite des machines du navire. Il y a beaucoup de bruits.

Voir les commentaires

2013-12-07T15:10:48+01:00

Jour 2 : Les glaciers Pía et Garibaldi dans le canal Beagle

Publié par Nathalie DUMAS
  • Samedi 7 décembre 2013 :

A 8h00, nous avons embarqué sur le zodiac pour aller voir de plus près le glacier Pía. Il a une largeur de 1,2 kilomètres, une hauteur de 100 mètres et il est long de plus de 3 kilomètres. Nous avons débarqué, face au glacier, sur un bloc rocheux, on peut y admirer une flore très riche avec de belles couleurs. La roche est extrêmement lisse, car il y a des millions d'années, il y avait de la glace dessus et les frottements de celle-ci ont rendu la roche si douce. Nous avons entendu des bruits de craquements du glacier bien installé sur le rocher en face, tout de même à 50 mètres. C'est juste fascinant d'entendre le bruit sourd de la glace qui craque et hurle. Lorsque des blocs de glace se détachent du glacier, on entend un bruit sourd et puissant, comme un coup de tonnerre…

Avant de rejoindre le bateau, comme à chaque sortie, nous avons droit à un chocolat chaud ou à un whisky, ou les deux c'est encore meilleur ! Et Margaux, elle a eu droit à une glace vieille d'un million d'année.

Puis le bateau continue sa route dans le canal de Beagle, il va être l’heure de prendre notre déjeuner.

Pour l’après-midi, nous sommes restés sur le bateau pour nous approcher du Glacier Garibaldi plutôt que de faire une promenade dans la forêt pour aller voir une cascade… et l’on a bien fait … car je préfère voir un glacier. Et il était beau !

A chaque moment nous nous disons que nous avons bien fait de craquer pour cette croisière. on y voit des endroits merveilleux, dans un calme absolu et en plus depuis le passage du Cap Horn le temps est beau et ensoleillé.

Après le diner nous avons pu profiter d’un magnifique coucher de soleil vers 22H00.

Canal de Beagle et le glacier PIA.
Canal de Beagle et le glacier PIA.
Canal de Beagle et le glacier PIA.
Canal de Beagle et le glacier PIA.
Canal de Beagle et le glacier PIA.
Canal de Beagle et le glacier PIA.
Canal de Beagle et le glacier PIA.
Canal de Beagle et le glacier PIA.
Canal de Beagle et le glacier PIA.
Canal de Beagle et le glacier PIA.
Canal de Beagle et le glacier PIA.
Canal de Beagle et le glacier PIA.
Canal de Beagle et le glacier PIA.
Canal de Beagle et le glacier PIA.
Canal de Beagle et le glacier PIA.
Canal de Beagle et le glacier PIA.
Canal de Beagle et le glacier PIA.
Canal de Beagle et le glacier PIA.
Canal de Beagle et le glacier PIA.
Canal de Beagle et le glacier PIA.
Canal de Beagle et le glacier PIA.
Canal de Beagle et le glacier PIA.
Canal de Beagle et le glacier PIA.
Canal de Beagle et le glacier PIA.
Canal de Beagle et le glacier PIA.
Canal de Beagle et le glacier PIA.
Canal de Beagle et le glacier PIA.
Canal de Beagle et le glacier PIA.
Canal de Beagle et le glacier PIA.
Canal de Beagle et le glacier PIA.
Canal de Beagle et le glacier PIA.
Canal de Beagle et le glacier PIA.
Canal de Beagle et le glacier PIA.
Canal de Beagle et le glacier PIA.
Canal de Beagle et le glacier PIA.
Canal de Beagle et le glacier PIA.
Canal de Beagle et le glacier PIA.
Canal de Beagle et le glacier PIA.
Canal de Beagle et le glacier PIA.
Canal de Beagle et le glacier PIA.
Canal de Beagle et le glacier PIA.
Canal de Beagle et le glacier PIA.
Canal de Beagle et le glacier PIA.
Canal de Beagle et le glacier PIA.
Canal de Beagle et le glacier PIA.
Canal de Beagle et le glacier PIA.
Canal de Beagle et le glacier PIA.
Canal de Beagle et le glacier PIA.
Canal de Beagle et le glacier PIA.
Canal de Beagle et le glacier PIA.
Canal de Beagle et le glacier PIA.
Canal de Beagle et le glacier PIA.

Canal de Beagle et le glacier PIA.

Le glacier Garibaldi et coucher de soleil
Le glacier Garibaldi et coucher de soleil
Le glacier Garibaldi et coucher de soleil
Le glacier Garibaldi et coucher de soleil
Le glacier Garibaldi et coucher de soleil
Le glacier Garibaldi et coucher de soleil
Le glacier Garibaldi et coucher de soleil
Le glacier Garibaldi et coucher de soleil
Le glacier Garibaldi et coucher de soleil
Le glacier Garibaldi et coucher de soleil
Le glacier Garibaldi et coucher de soleil
Le glacier Garibaldi et coucher de soleil
Le glacier Garibaldi et coucher de soleil
Le glacier Garibaldi et coucher de soleil
Le glacier Garibaldi et coucher de soleil
Le glacier Garibaldi et coucher de soleil
Le glacier Garibaldi et coucher de soleil
Le glacier Garibaldi et coucher de soleil
Le glacier Garibaldi et coucher de soleil
Le glacier Garibaldi et coucher de soleil
Le glacier Garibaldi et coucher de soleil
Le glacier Garibaldi et coucher de soleil
Le glacier Garibaldi et coucher de soleil
Le glacier Garibaldi et coucher de soleil
Le glacier Garibaldi et coucher de soleil
Le glacier Garibaldi et coucher de soleil
Le glacier Garibaldi et coucher de soleil
Le glacier Garibaldi et coucher de soleil
Le glacier Garibaldi et coucher de soleil
Le glacier Garibaldi et coucher de soleil
Le glacier Garibaldi et coucher de soleil
Le glacier Garibaldi et coucher de soleil
Le glacier Garibaldi et coucher de soleil
Le glacier Garibaldi et coucher de soleil
Le glacier Garibaldi et coucher de soleil
Le glacier Garibaldi et coucher de soleil
Le glacier Garibaldi et coucher de soleil
Le glacier Garibaldi et coucher de soleil
Le glacier Garibaldi et coucher de soleil
Le glacier Garibaldi et coucher de soleil
Le glacier Garibaldi et coucher de soleil
Le glacier Garibaldi et coucher de soleil
Le glacier Garibaldi et coucher de soleil
Le glacier Garibaldi et coucher de soleil
Le glacier Garibaldi et coucher de soleil
Le glacier Garibaldi et coucher de soleil

Le glacier Garibaldi et coucher de soleil

Voir les commentaires

2013-12-06T14:10:32+01:00

Jour 1 : l'île du Cap Horn

Publié par Nathalie Dumas
  • Vendredi 6 décembre : jour 1 Ile du Cap Horn et la Baie Wulaia

La nuit a été un peu agitée, mais lorsque nous dormons tout va bien.

07H00 il faut nous préparer rapidement car nous allons débarquer sur le Cap Horn, enfin ce n’est pas certain. Il faut attendre l’accord du Capitaine. Nous l'avons OUAOUH ! Nous avons beaucoup de chance car ce n'est pas tous les jours que l'on peut mettre les pieds sur l'ile du Cap Horn. Si la mer est trop agitée, les zodiacs ne sortent pas.

Il y a un vent très violent sur l'ile par moment Olivier doit tenir Margaux pour la faire avancer!

Sur l'ile, il y a un momunent au sommet d'une colline, un phare avec une habitation, une1 famille qui y reste à l'année et 2 militaires qui se relaient tous les 3 mois, sans oublier une charmante petite chapelle en bois. C'est tout.

Là, on a vraiment une impression de bout du monde, avec un plus un climat vraiment rude.

Dans l'après-midi, nous avons débarqué dans la baie WULAIA, terre du peuple Yagan, les habitants originaux de la zone. On peut y constater les dégâts provoqués par les castors, des barrages de branches et surtout des tas d'arbres cassés (les castors ont été introduit par l'homme, ils viennent du Canada).

Margaux a eu un peu le mal de mer, il faut dire que la mer était un peu agité vers le cap Horn.

poste de pilotage
poste de pilotage
poste de pilotage
poste de pilotage
poste de pilotage
poste de pilotage
poste de pilotage
poste de pilotage

poste de pilotage

J1 L'ile du CAP HORN (la plus au sud)
J1 L'ile du CAP HORN (la plus au sud)
J1 L'ile du CAP HORN (la plus au sud)
J1 L'ile du CAP HORN (la plus au sud)
J1 L'ile du CAP HORN (la plus au sud)
J1 L'ile du CAP HORN (la plus au sud)
J1 L'ile du CAP HORN (la plus au sud)
J1 L'ile du CAP HORN (la plus au sud)
J1 L'ile du CAP HORN (la plus au sud)
J1 L'ile du CAP HORN (la plus au sud)
J1 L'ile du CAP HORN (la plus au sud)
J1 L'ile du CAP HORN (la plus au sud)
J1 L'ile du CAP HORN (la plus au sud)
J1 L'ile du CAP HORN (la plus au sud)
J1 L'ile du CAP HORN (la plus au sud)
J1 L'ile du CAP HORN (la plus au sud)
J1 L'ile du CAP HORN (la plus au sud)
J1 L'ile du CAP HORN (la plus au sud)
J1 L'ile du CAP HORN (la plus au sud)
J1 L'ile du CAP HORN (la plus au sud)
J1 L'ile du CAP HORN (la plus au sud)
J1 L'ile du CAP HORN (la plus au sud)
J1 L'ile du CAP HORN (la plus au sud)
J1 L'ile du CAP HORN (la plus au sud)
J1 L'ile du CAP HORN (la plus au sud)
J1 L'ile du CAP HORN (la plus au sud)
J1 L'ile du CAP HORN (la plus au sud)
J1 L'ile du CAP HORN (la plus au sud)
J1 L'ile du CAP HORN (la plus au sud)
J1 L'ile du CAP HORN (la plus au sud)
J1 L'ile du CAP HORN (la plus au sud)
J1 L'ile du CAP HORN (la plus au sud)
J1 L'ile du CAP HORN (la plus au sud)
J1 L'ile du CAP HORN (la plus au sud)
J1 L'ile du CAP HORN (la plus au sud)
J1 L'ile du CAP HORN (la plus au sud)
J1 L'ile du CAP HORN (la plus au sud)
J1 L'ile du CAP HORN (la plus au sud)
J1 L'ile du CAP HORN (la plus au sud)
J1 L'ile du CAP HORN (la plus au sud)
J1 L'ile du CAP HORN (la plus au sud)

J1 L'ile du CAP HORN (la plus au sud)

J1 Baie de WULAIA
J1 Baie de WULAIA
J1 Baie de WULAIA
J1 Baie de WULAIA
J1 Baie de WULAIA
J1 Baie de WULAIA
J1 Baie de WULAIA
J1 Baie de WULAIA
J1 Baie de WULAIA
J1 Baie de WULAIA
J1 Baie de WULAIA
J1 Baie de WULAIA
J1 Baie de WULAIA
J1 Baie de WULAIA
J1 Baie de WULAIA
J1 Baie de WULAIA
J1 Baie de WULAIA
J1 Baie de WULAIA
J1 Baie de WULAIA
J1 Baie de WULAIA

J1 Baie de WULAIA

Voir les commentaires

2013-12-05T16:55:12+01:00

Avis à tous ! Je vais commencer à regarder pour une réservation à BALI.

Publié par Margaux DUMAS

Avis à tous !

Je vais commencer à regarder pour une réservation à Bali. Qui vient nous rejoindre??? Nous y serons du 30 mars au 27 avril 2014, pendant les vacances scolaires de pâques. Les enfants peuvent bien manquer une semaine d'école ! N'est-ce pas?

On vous attend...

Voir les commentaires

2013-12-05T16:30:11+01:00

Expédition au Cap Horn et en Terre de feu !

Publié par Margaux DUMAS
Expédition au Cap Horn et en Terre de feu !
  • Jeudi 05 décembre 2013

Nous passons la journée dans l'hôtel, en attendant l'heure du rendez-vous pour embarquer dans le bateau de croisière de la compagnie chilienne Australis, le VIA AUSTRALIS.

Nous partons du port d'USHUAIA en Argentine à PUNTA ARENAS au chili . Nous allons naviguer dans le légendaire Détroit de Magellan et dans le canal de Beagle, également entre les glaciers et les fjords de la Cordillière de Darwin, nous irons rendre visite à la plus grande colonie de manchots de Magellan de l'hémisphère sud et voir le mythique Cap Horn. Un beau programme, qui nous enchante !

Le matin, nous avons déposé nos bagages, que nous retrouverons dans notre cabine, en ville dans une agence.

Un peu de luxe n'est pas de trop dans notre voyage. Et là on va être servi ! Restaurant de qualité, avec des serveurs prévenants et gentils, un service de cabine fait plusieurs fois dans la journée, le personnels très aimables (si l'on fait une sieste avant une excursion, à notre retour le lit sera refait, les serviettes seront changés plusieurs fois dans la journée si nécessaire. L'on m'a dit que les chiliens ont l'habitude de prendre plusieurs douches par jour jusqu'à 6, très rapide pour se rafraîchir ou rester en forme, ce qui explique le service de cabine).

Nous avons un cabine triple, 2 lits simples et une lit en hauteur pour Margaux (elle est super contente).

Un cocktail de bienvenue nous attend dans un salon, avec la présentation de l’équipage et les consignes de sécurités. Une présentation sur le Cap Horn puis nous quittons le port. Nous en profitons pour faire connaissance avec le bateau, voir les zodiac qui nous servirons pour les excursions...

Nous dégustons avec délectation notre premier dîner (tous est compris nourritures et boissons, trop cool). Plus nous nous éloignons des côtes, plus la mer bouge...

Bon, sur le bateau, la moyenne d'âge doit être au alentour de 65 -70 ans, il ne faut pas se leurrer à cette période de l'année ( il y a tout de même 5 enfants chiliens avec leurs mères sur la croisière).

(demain la suite des aventures, il est tard et il y a plus de 2000 photos à traiter et sélectionner sur les 5 jours de croisière, à demain bonne journée)

de Ushuaia à Punta Arenas

Expédition au Cap Horn et en Terre de feu !
Expédition au Cap Horn et en Terre de feu !
Expédition au Cap Horn et en Terre de feu !
Expédition au Cap Horn et en Terre de feu !
Expédition au Cap Horn et en Terre de feu !
Expédition au Cap Horn et en Terre de feu !
Expédition au Cap Horn et en Terre de feu !
Expédition au Cap Horn et en Terre de feu !
Expédition au Cap Horn et en Terre de feu !
Expédition au Cap Horn et en Terre de feu !
Expédition au Cap Horn et en Terre de feu !
Expédition au Cap Horn et en Terre de feu !
Expédition au Cap Horn et en Terre de feu !
Expédition au Cap Horn et en Terre de feu !
Expédition au Cap Horn et en Terre de feu !
Expédition au Cap Horn et en Terre de feu !
Expédition au Cap Horn et en Terre de feu !
Expédition au Cap Horn et en Terre de feu !
Expédition au Cap Horn et en Terre de feu !
Expédition au Cap Horn et en Terre de feu !
Expédition au Cap Horn et en Terre de feu !
Expédition au Cap Horn et en Terre de feu !
Expédition au Cap Horn et en Terre de feu !
Expédition au Cap Horn et en Terre de feu !
Expédition au Cap Horn et en Terre de feu !
Expédition au Cap Horn et en Terre de feu !
Expédition au Cap Horn et en Terre de feu !
Expédition au Cap Horn et en Terre de feu !
Expédition au Cap Horn et en Terre de feu !
Expédition au Cap Horn et en Terre de feu !
Expédition au Cap Horn et en Terre de feu !
Expédition au Cap Horn et en Terre de feu !
Expédition au Cap Horn et en Terre de feu !
Expédition au Cap Horn et en Terre de feu !
Expédition au Cap Horn et en Terre de feu !
Expédition au Cap Horn et en Terre de feu !
Expédition au Cap Horn et en Terre de feu !

Voir les commentaires

2013-12-05T04:32:36+01:00

El Tren del Fin del Mundo

Publié par Nathalie DUMAS CAHOUZ
El Tren del Fin del Mundo

Le 04 décembre 2013 :

J'ai oublié de vous parler de ce petit Train du Bout du Monde ou El Tren Del Fin Del Mundo, une légende, le train le plus austral du monde.

Ce train, très touristique, nous permet de revivre l'histoire de ce que fut le train des bagnards (Ushuaia a été créer par des bagnards pour permettre au gouvernement de Buenos Aires de s'établir dans ce territoire, si éloigné et oublié, avant l'arrivée des premiers colons.).

Nous profitons, au rythme lent du train, de ces paysages : la rivière Pipo, la cascade Macarena (elle servait à charger la locomotive en eau), les forêts avec ses arbres centenaires, les montagnes qui dominent ce paysage, accompagnées par les couleurs ocres des tourbières. Le train est arrivé à cet endroit autour de 1920 et les bagnards trouvèrent une forêt très dense. Aujourd'hui, les souches que l'on voit, coupées depuis déjà 70 ans reposent, unique témoins du passage des bagnard par cet endroits.

Le bois servait à terminer la construction des voies et aussi à assurer le combustible pour la cuisine et le chauffage du pénitencier pendant toute l'année. Nous pouvons voir les souches des arbres coupés il y a près d'un siècle et préservés par le climat de cette région, dans ce paysage inénarrable de la terre de feu.

A cette époque, le train n'avait pas de cabines, mais une simple plate-forme, les prisonniers enchaînés montaient sur le wagon et s'asseyaient les pieds dans le vide, prêt à affronter le climat de l'île : le vent, la pluie, la neige, ou le soleil. Il ne reste que 7 km de voie sur les 25 km du tracé original.

Ce jour là, nous avons eu de la neige, du froid, du vent et du soleil. Nous avons eu un aperçu de ce que devaient subir les bagnards !

(Pour plus de détails sur la vie des bagnards, je tiens à
 votre disposition,la documentation officielle!).
Le train du bout du monde : payage
Le train du bout du monde : payage
Le train du bout du monde : payage
Le train du bout du monde : payage
Le train du bout du monde : payage
Le train du bout du monde : payage
Le train du bout du monde : payage
Le train du bout du monde : payage
Le train du bout du monde : payage
Le train du bout du monde : payage
Le train du bout du monde : payage
Le train du bout du monde : payage
Le train du bout du monde : payage
Le train du bout du monde : payage
Le train du bout du monde : payage
Le train du bout du monde : payage
Le train du bout du monde : payage
Le train du bout du monde : payage
Le train du bout du monde : payage
Le train du bout du monde : payage
Le train du bout du monde : payage
Le train du bout du monde : payage
Le train du bout du monde : payage

Le train du bout du monde : payage

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog